Notes des explorateurs/Santiago : Différence entre versions

De ARK: Survival Evolved Wiki
Aller à : navigation, rechercher
(Ajout note Genesis 2, traduction non officielle)
Ligne 237 : Ligne 237 :
 
{{Explorer Note
 
{{Explorer Note
 
| title = Chroniques de Genesis 2 #15 (Aberration)
 
| title = Chroniques de Genesis 2 #15 (Aberration)
| text = J'ai pensé que je pourrai laisser un petit quelquechose de moi à la postérité, pour quiconque nous suivrait. Écoutez ceci: l'Arche sur laquelle vous êtes est empoisonnée.
+
| text = J'ai pensé que je devrai laisser un petit quelquechose de moi à la postérité, pour quiconque nous suivrait. Écoutez ceci: l'Arche sur laquelle vous êtes est empoisonnée.
   
 
Tout le système s'est effondré. Vous devrez faire ce que vous pouvez pour rejoindre la surface. Et faites attention à vous quand vous y serez, okay?
 
Tout le système s'est effondré. Vous devrez faire ce que vous pouvez pour rejoindre la surface. Et faites attention à vous quand vous y serez, okay?

Version du 15 janvier 2021 à 03:52


Tripwire Alarm Trap.png Cette page est faite pour être incluse dans d'autres pages en utilisant {{:Notes des explorateurs/Santiago}}.
Ne pas ajouter de sections entête ou autres éléments de mise en page.
Cette entête ne sera pas inclus.
Carbonemys.png Si vous êtes arrivé directement sur cette page et que vous cherchez les autres Notes des explorateurs, voir la page Notes des explorateurs.


Santiago est un membre des forces armées de la Fédération du futur.

Extinction Explorer Notes

Registre de Santiago #1 (Extinction)

NoteSantiago.png J'aimerais que tout le monde se taise pendant cinq secondes. Je sais déjà que c'est mauvais, nous le faisons tous. Alors, gardez votre hyperventilation pour vous, d'accord ? Mon Dieu.

Lorsque nous avons franchi mon portail et que nous nous sommes téléportés à la surface, nous pensions avoir échappé au pire, mais il s'avère que cette planète est un cauchemar post-apocalyptique calciné. Certaines personnes ont l'impression de revenir à la case départ.

Mais objectivement, nous ne le sommes pas. Nous avons du matériel TEK, des fournitures, des animaux domestiques et un nombre décent de ressources humaines. C'est beaucoup d'outils à notre disposition. Tout ce dont j'ai besoin, c’est que les gens me laissent un peu d’espace et me laissent réfléchir. C'est juste un autre code qui doit être cassé.
~ Santiago

Registre de Santiago #2 (Extinction)

NoteSantiago.png Je crois qu'on a trouvé un endroit décent pour ouvrir boutique. Ce cratère devant nous devrait avoir tout ce dont nous avons besoin.

Mei-Yin l'a exploré avec une partie de ses animaux de compagnie, au moins une autre personne qui ne panique pas. Je ne m'y attendais pas d'elle, après qu’elle ait retiré le «suicide» de cette mission suicide sur la station. Di savait vraiment comment choisir un gagnant.

Pendant que nous voyageons, j'ai rassemblé du matériel. Rien de trop compliqué, juste quelques équipements de base pour m'aider à prendre quelques mesures de notre nouvel environnement. Gravité, composition du sol, atmosphère, etc. J'ai une bonne idée de ce qu'ils vont me dire, mais ça vaut la peine de le confirmer.
~ Santiago

Registre de Santiago #3 (Extinction)

NoteSantiago.png Certains relevés étaient en dehors de mes estimations, mais c’est bien la Terre. Cette même vieille boule de terre égoïste.

J'en étais sûr. Selon cette biologiste, Helena, les hommes de mon temps sont les humains les plus avancés de ces stations. Cela signifie qu'ils n'auraient pas pu être construits trop loin dans le futur, et la dernière chose dont je me rappelle, c'est que la Fédération et des URE étaient toujours bloquées sur Terre. Ce n’était pas faute de technologie, seulement les coupables habituels, les politiciens.

Ils pouvaient à peine partager une planète, encore moins l'espace. Les gens aiment parler des IA qui deviennent les maîtres comme un scénario cauchemardesque, mais si nous étions gouvernés par des machines, je pourrais peut-être regarder un paysage martien florissant au lieu de celui ravagé de la Terre. Ça ne sonne pas si mal quand on y pense. Je veux dire, regarde ce qui s'est passé avec les humains qui avaient les commandes...
~ Santiago

Registre de Santiago #4 (Extinction)

NoteSantiago.png La construction du Camp Omega se passe bien. C'est comme ça en général, lorsque j'ai un projet sur lequel me concentrer. Je préférerais quelque chose de plus stimulant que les quartiers d'habitation, les écuries et les défenses de base, mais cela me tiendra occupé pour le moment.

Je suis le chef de facto de ce groupe ces jours-ci, je le réalise. Personne d'autre encore vivant n'est qualifié, tout va bien, je ferai le travail. Je ne peux tout simplement pas supporter d'être dérangé par chaque petit désaccord ou chaque dépression émotionnelle. J'ai du vrai travail à faire, résoudre de vrais problèmes.

C'est pourquoi j'ai demandé à la Fédération de m'installer dans cette villa de montagne dans le cadre de mon contrat. Mon petit refuge, avec juste moi et le puzzle pour lequel ils avaient besoin de moi pour le résoudre. C'était parfait. J'avais une super sono aussi. En supposant que mes souvenirs soient réels en tout cas.
~ Santiago

Registre de Santiago #5 (Extinction)

NoteSantiago.png J'ai essayé de discuter un peu avec Helena de cette situation sur Terre. Une fille intelligente, probablement plus intelligente que quiconque que j'ai rencontré ici, mais je pense qu'elle a du mal à dire quand je l'embête et quand je ne suis qu'un con.

Ce n’est pas sa faute. Il y a une raison pour laquelle les officiers de la Fédération ne m'ont rendu visite que lorsqu'ils le devaient absolument. Peu importe leur rang, je ne mâcherais jamais de mots avec aucun d'entre eux. Je savais qu'ils devraient prendre sur eux. Ils avaient besoin de moi.

Alors oui, je peux avoir du mal à gérer, à moins que tu ne sois quelqu'un comme Di. Elle n’était peut-être pas ingénieure ou scientifique, mais elle avait un doctorat pour dire des conneries. La mademoiselle rousse lunatique.
~ Santiago

Registre de Santiago #6 (Extinction)

NoteSantiago.png Le Camp Oméga est quasiment opérationnel, doté d'une infrastructure fonctionnelle, et nous disposons de ressources à utiliser. Beaucoup d'entre elles.

La surface de la planète déborde d'Élément. Après quelques expéditions en bordure des Ruines, nous avons pratiquement rempli nos entrepôts. Je ne suis pas sûr de ce que nous allons faire avec tout cela.

Je ne sais pas exactement pourquoi il y en a autant. L’Élément n'était pas aussi commun à notre époque. Certes, tout l’Élément qui compose ces stations devait provenir de quelque part, alors théoriquement, cette ville aurait pu être construite au-dessus d'une veine inconnue. Cette quantité transformerait même le plus petit village en une métropole du jour au lendemain. Mais si c'est ce qui s'est passé ici, alors où est la mine ? Je devrais peut-être prendre quelques relevés supplémentaires.
~ Santiago

Registre de Santiago #7 (Extinction)

NoteSantiago.png J'ai vérifié les nombres. Nous vivons dans une impossibilité scientifique. L'Élément ne pouvait tout simplement pas s’étendre suffisamment rapidement pour atteindre ce niveau de densité dans des conditions naturelles, même avec des millénaires de croissance ininterrompue. Cela signifie que quelque chose l'accélère à un rythme alarmant, même si les mesures de cette région sont aberrantes. Enfin, je dis "quelque chose", mais il y a une réponse évidente ici : l'être humain.

Toute technologie utilisant l’Élément renvoie dans l'atmosphère quelques molécules qui s'enracinent dans le sol. C'est un peu comme la pollinisation, mais l'échelle est si petite et nous la consommons si vite qu'elle est pratiquement négligeable. Pour le diffuser de manière significative, vous auriez besoin d'une énorme augmentation de la prolifération de l’Élément.

Ce pic pourrait venir d'une guerre ouverte avec un armement basé sur l’Élément, par exemple, qui aurait duré un siècle. Et la meilleure de ces armes ? Ce serait la mienne.
~ Santiago

Registre de Santiago #8 (Extinction)

NoteSantiago.png Bien sûr, il y a une chance que ce ne soient pas des armes. Les applications civiles pour l’Élément se répandaient tous les jours, après tout. Je le sais, j'ai fait quelques boulots d'espionnage d'entreprise, juste pour voir si j'en étais capable. S'ils avaient commencé à réduire les frais sur la filtration...

Non, je dois faire face aux conséquences ici. Même si je n’ai jamais été un modèle de vertu, je savais que je concevais une mort préemballée, mais cela n’aurait jamais dû aller aussi loin.

Encore une fois, si je suis juste un clone du Santiago original, suis-je vraiment responsable ? Je n'arrête pas de dire "moi" et "je", mais ce n'est pas de ma faute si j'ai ses souvenirs. Et si j'accepte ça, que reste-t-il de moi ? Soit je suis un cavalier de l'apocalypse, soit je ne suis rien du tout.

Je traiterai ça plus tard. Il y a du travail à faire.
~ Santiago

Registre de Santiago #9 (Extinction)

NoteSantiago.png La situation a encore changé sur nous. Nous avons vu de gros monstres dans ces grottes, mais ces gars que nous avons vus il y a quelques heures les surpassent tous. Il y a trop d’écart. Ajoutez à cela les drones mécaniques auxquels nous avons eu affaire et, tout à coup, notre puissance de feu semble assez décevante.

Je me demande si ces mastodontes sont le résultat de mutation de l'Élément. Selon le point de vue, cela en ferait mon problème à plus d'un titre. Très bien. S'ils posent un problème, comme toujours je trouverai une solution et je ne le ferai pas en écartant mon identité. Je vais m' appuyer dessus.

Oui, j'ai juste le truc. Il est intéressant de voir comment les pires circonstances sont toujours le catalyseur de mes meilleures idées.
~ Santiago

Registre de Santiago #10 (Extinction)

NoteSantiago.png Des robots de combat bipèdes géants.

Quand j’ai dit à tout le monde que c’était ma grande idée, je ne savais pas trop ce à quoi je faisais face, des regards vides ou des éclats de rire nerveux. Je pense que ceux qui riaient espéraient que je participerais. Je ne l'ai pas fait.

Eh, je comprends, je sais comment ça sonne. C'est juste comme je l'ai dit cependant, si je veux accepter mon identité en tant que Santiago, je pourrais aussi bien m'appuyer dessus. Si mon moi originel à rendu réel l’Armageddon avec des armes folles de haute technologie, alors je vais la contrer avec une arme de haute technologie encore plus folle.

Certaines personnes appellent ça combattre le feu par le feu, mais j’appelle ça combattre un petit pistolet avec un pistolet beaucoup plus gros.
~ Santiago


Registre de Santiago #11 (Extinction)

NoteSantiago.png Il s'avère que personne d'autre n'a eu de meilleur plan, alors la machine est en route. J'ai déjà des équipes qui travaillent sur les hangars et rassemblent des ressources pendant que j'établis les schémas.

Construire ces MEKs sera l'une des choses les plus difficiles que j'ai jamais faites, peut-être même la plus difficile. Avec le Projet de Portail, je pouvais utiliser les obélisques comme un patron, mais ceux-ci sont tous de moi. Heureusement, avoir une mémoire eidétique me permet de faire appel à tout ce que j'ai étudié en robotique. Je ne pars donc pas de zéro.

En plus, c'est mon vrai amour. Ils affirment qu’un projet de grande envergure épuisera quiconque à la moindre crise, mais pour moi, cela ressemble à un plongeon dans un puits de Lazare. Je vis pour les boulots pénibles.
~ Santiago

Registre de Santiago #12 (Extinction)

NoteSantiago.png Les conceptions finales du MEK sont complètes. Sur la base des compétences et de l'expérience de nos pilotes potentiels, j'ai décidé de mettre l'accent sur l'épée d'énergie comme arme principale et de détourner un peu moins de puissance du canon de précision TEK.

C'est juste le modèle de base cependant. Chaque MEK a un emplacement où l’équipement peut être échangé pour correspondre aux tendances du pilote et aux paramètres de mission. Un dôme de bouclier réactif protège l’équipe et force le combat rapproché, un canon d’artillerie pour le soutien par l'arrière ligne et des lance-missiles montés sur les épaules pour ceux qui veulent juste dire «au diable cette chose-là !».

Rien que cela donnerait la peine de faire l'effort, mais je n'en suis pas encore arrivé à la meilleure partie...
~ Santiago

Registre de Santiago #13 (Extinction)

NoteSantiago.png J'ai conçu ces MEK de manière à tirer le meilleur parti de nos ressources. Alors, seuls, ils dévastent les machines de combat, ensemble, ils représentent plus que la somme de leurs pièces. Je veux dire littéralement, nous avons les ressources pour en faire quatre, mais quand ils sont tous proches, ils peuvent se fondre en un MEK encore plus puissante. Un MegaMEK, si vous voulez.

J'ai eu cette idée en jouant avec la technologie de téléportation que nous avons trouvée sur ces robots chasseurs/tueurs qui errent dans la ville. Au lieu de relier physiquement les MEK comme des pièces de puzzle, je les combine au niveau atomique via la téléportation. C'est mon chef-d'oeuvre, la machine de combat ultime, avec le réacteur d’Élément le plus efficace et l'épée d'énergie la plus puissante jamais construite. Aucun de ces monstres n'aura une chance contre lui, peu importe sa taille.

Tant que nous trouvons des pilotes capables de le manier.
~ Santiago

Registre de Santiago #14 (Extinction)

NoteSantiago.png Le nombre d'atouts que nous possédons, quelle que soit l'expérience de pilotage, est pratiquement nul. Je me suis donc efforcé de rendre les contrôles aussi accessibles que possible.

J'ai atterri sur une combinaison d'un lien neuronal et de capteurs de mouvement gyroscopique, du corps entier, pour ce que j'appelle le pilotage de niveau Beta. En gros, une fois qu'ils sont connectés, le MEK imitera les mouvements du pilote et un système automatisé gérera les détails compliqués.

Mais parce que je ne pouvais tout simplement pas m'en empêcher, j'ai également ajouté une gamme de consoles de lumière dure et une connexion plus forte au système nerveux pour le pilotage de niveau Alpha. Cela offrira un contrôle plus précis de chaque élément du MEK, mais il faudrait un pilote étalon pour l’utiliser. Je ne peux pas construire une machine sans lui laisser le moyen de réaliser tout son potentiel, même si personne ici ne peut le libérer.
~ Santiago

Registre de Santiago #15 (Extinction)

NoteSantiago.png MÉvaluation de pilote MEK : Candidat #004 - Li Mei-Yin

J'avoue que lorsque j'ai décidé de me lancer avec des commandes simplifiées imitant les mouvements du pilote, j'avais à l'esprit Mei-Yin. Il ne s'agit pas non plus de pitié ou de favoritisme, elle est objectivement la meilleure combattante rapprochée que nous ayons et, d'après notre entretien, personne ne s'est autant endurci au combat.

Elle a répondu aux dilemmes tactiques et moraux rapidement et de manière décisive. Ce dernier est un peu effrayant, mais nous avons besoin d’une pilote comme elle, qui n'hésitera pas lorsque la sécurité du groupe sera en jeu.

La seule question est son état émotionnel. Je ne sais pas à quel stade de chagrin elle est supposée être, mais quand les combats commencent, il y a une chance pour qu'elle revienne à la colère. Malgré tout, même avec son sang chaud, elle est clairement une candidate de choix.
~ Santiago

Santiago's Log #16 (Extinction)

NoteSantiago.png Évaluation de pilote MEK : Candidat #013 - Helena Walker

Celle-ci m'a pris au dépourvu. Je savais d'expérience qu’Helena pouvait se débrouiller seule en cas de crise et improviser rapidement, et elle a assez bien réussi l'entrevue. Créative, à la hauteur... pas d'instinct de tueur, mais nous n'avons pas besoin de quatre Mei-Yin.

Elle était donc solide, mais pas spectaculaire, du moins jusqu'à ce que nous la connections au prototype et examinions ses notes de synchronisation. Elle a eu chaque jauge au maximum ! C'est comme si son système nerveux était plus avancé que celui de tout le monde, comme s'il pouvait simplement traiter les informations plus rapidement.

Je me demande si elle pourrait ouvrir un lien neuronal avec une technologie encore plus avancée ? C'est une question pour une autre fois, mais pour l'instant, je pense avoir trouvé mon deuxième pilote.
~ Santiago

Santiago's Log #17 (Extinction)

NoteSantiago.png Évaluation de pilote MEK : Candidat #022 - Takaya Kazuma

Les fortes têtes des URE comme Kazuma sont la raison pour laquelle je n’ai eu aucun problème à aider la Fédération Terrienne. Fort, odieux, égoïste et surtout ? Naïf. Il a eu du mal à faire des choix difficiles lors de l'entretien parce qu'il ne pensait pas que nous "devrions avoir à faire" des sacrifices. C'est un sentiment mignon, mais nous essayons de survivre ici.

Je dois joindre le geste à la parole cependant. Ses souvenirs se terminent peut-être juste après l'académie, mais il est l'un de nos rares atouts avec une véritable formation militaire. Les scores de synchronisation sont solides aussi. Grande gueule fanatique des URE ou non, il pourrait être notre meilleure option restante. Mon parti pris personnel n'est pas pertinent.
~ Santiago

Santiago's Log #18 (Extinction)

NoteSantiago.png Évaluation de pilote MEK : Candidat final - Santiago

En dehors des tests, je veux rarement utiliser quelque chose que j'ai conçu. Cela tient en partie au fait que mes idées ne sont jamais aussi excitantes pour moi une fois réalisées, comme si je les avais extraites de mon système, mais je pensais aussi que cela en ruinait la pureté. Les grands peintres n'accrochent pas leur propre travail au mur, n'est-ce pas ?

Malheureusement, cette fois, je n'ai pas le choix. Je connais les MEKs mieux que quiconque, et seule Helena a une meilleure note de synchronisation. C'est probablement parce que j'ai testé le système de synchronisation sur moi-même. Erreur stupide.

On dirait que ma charge de travail a doublé.

~ Santiago

Santiago's Log #19 (Extinction)

NoteSantiago.png Maintenant que la construction a atteint la phase III, il me faut passé plus de temps avec nos meilleurs candidats. Les MEKs seront toujours utilisables par tous, mais si nous pouvons les adapter spécifiquement aux préférences et aux comportements de leurs pilotes principaux, nous pouvons maximiser leur efficacité au combat. De plus, ils doivent s'habituer à les contrôler.

Pas vraiment hâte de cette partie. Je suis le genre de gars qui ne peut s'empêcher de prendre le volant après avoir regardé 30 secondes quelqu'un se débattre avec une console d'ordinateur. Ce sont mes plus grandes créations, pas un navigateur Internet. Ça pourrait devenir douloureux...
~ Santiago

Santiago's Log #20 (Extinction)

NoteSantiago.png Mei-Yin met le plus de temps à s'habituer à son cockpit. C'est compréhensible, puisqu'il n'y a même pas un mot en chinois ancien. Heureusement, son endurance lui permet de s'entraîner pendant de plus longues périodes.

Nos séances sont aussi les plus calmes. Vous penseriez que nous aurions plus de relations maintenant, mais Di a toujours été notre lien mutuel. Donc, avec Mei-Yin, c'est que du business, même si elle se débat ou si je commence à être impatient.

La seule fois où elle a abordé un autre sujet, c'est quand elle m'a invité à une séance d'entraînement et maintenant que je suis pilote, j'ai accepté. Mes jambes l'ont regretté après, mais notre prochaine session s'est beaucoup mieux déroulée. Pas plus conviviale, pas plus bavarde, juste plus douce. C'est comme si nous avions atteint une compréhension étrange, silencieuse et antisociale. Je ne suis pas sûr d'avoir compris, mais je suppose que ça ne me dérange pas.
~ Santiago

Santiago's Log #21 (Extinction)

NoteSantiago.png Les séances d'Héléna sont devenues un exercice frustrant. Sa synchronisation ne perd jamais une seule note, et quand je lui explique ce qu’elle fait mal, elle comprend. Mais pour une raison quelconque, elle se heurte à un mur en ce qui concerne l'exécution.

Elle travaille aussi durement que quiconque et elle est tellement décidée à vouloir aider que je regrette un peu d'avoir été si froid avec elle. J'ai même essayé de cacher à quel point elle est en retard. Peut-être qu'elle a besoin de se concentrer sur quelque chose d'extérieur, comme une carotte au bout d'un bâton.

Elle dit toujours qu'elle veut trouver la vérité derrière ces stations et mes scanners ont détecté un signal inhabituel l'autre jour. Je ne suis pas un mentor, mais je pense que cela peut faire l'affaire.
~ Santiago

Santiago's Log #22 (Extinction)

NoteSantiago.png Cette carotte a très bien fonctionné. Dès que j'ai mentionné le signal que j'avais détecté dans les ruines, c'était comme si un deuxième réacteur avait démarré dans le cerveau d’Helena. Le signal n'est même pas un pari sûr, juste une vague chance de trouver des réponses, mais elle a sauté sur l'occasion.

J'ai été pris par son enthousiasme et j'ai fini par en dire plus sur ce que j'avais l'intention de faire. Je n'avais pas l'intention de parler de la situation des clones ou de la question de savoir si nous étions responsables de nos vies antérieures, mais peut-être que je devais en parler. Pas sûr que ça aide.

Quoi qu'il en soit, lors de notre prochaine séance de MEK, Helena était de nouveau sur la bonne voie. Avec le recul, cela semble être un problème de confiance, comme si elle s’était convaincue que sa note de synchronisation était un coup de chance. Mieux vaut atténuer un peu les critiques.
~ Santiago

Santiago's Log #23 (Extinction)

NoteSantiago.png À défaut d'autre chose, mes propres séances ont été un moment de paix. Je ne veux toujours pas piloter l'un de mes chefs-d'oeuvre au combat, mais lorsqu'il ne s'agit que de moi et de mon MEK dans le hangar, je sens que je peux enfin me détendre.

Ce n'est pas seulement que j'ai travaillé de longues heures. J'ai fait cela beaucoup de fois sur le Projet de Portaily et sur notre bombe TEK avant cela. C'est que je travaille de longues heures et que je traite avec les gens en même temps, tout le temps. Les sessions de pilotage se sont améliorées, mais pour le reste ?

"Santiago, une canalisation d’eau s’est brisée. Santiago, un tel monopolise toutes les munitions." Des interruptions constantes.

Je vais juste me cacher dans le cockpit et faire la sieste pendant un moment. Personne ne le saura...
~ Santiago

Santiago's Log #24 (Extinction)

NoteSantiago.png Ça devrait marcher ! Les systèmes d'alimentation des MEKs fusionnent parfaitement lors de mes simulations de téléportation, alors pourquoi le réacteur continue-t-il à crépiter ? Les erreurs que je commets n’ont aucun sens, mais si je les ignore et qu’elles se révèlent exactes, le processus de fusion pourrait aboutir à un effondrement catastrophique du réacteur.

Incroyable ! Où est-ce que j'ai merdé ? Au moment le plus critique de toute cette foutue entreprise ?

Je ne ferais jamais une telle erreur à la maison, mais c'est peut-être parce que le Santiago d'origine était meilleur que moi. Si je ne suis qu'une approximation grossière, alors une dégradation serait... non, je vais réparer ça. Juste comme je l'ai toujours fait.
~ Santiago

Santiago's Log #25 (Extinction)

NoteSantiago.png La simulation 157B fut un autre échec. Erreur 612-A4, comme toujours. Presque pas de changement dans le couplage du réacteur.

J'ai déjà eu des projets ratés, mais pas comme ça. Pas si spectaculaire, à quelques centimètres de la ligne d'arrivée. Pourquoi ça doit être celui-là ? C’est la pièce de résistance sur mon CV, c’est la chose qui essuiera tout mes comptes. Il faut que ça fonctionne, ou mon héritage sera ce morceau de roche mort en orbite autour du soleil.

Trente autres simulations. Je peux faire trente autres simulations avant d'avoir besoin de dormir. Si je peux obtenir un code d'erreur différent, je peux alors commencer à isoler les variables impliquées. Donnez-moi juste quelque chose pour continuer ici, n'importe quoi.
~ Santiago

Santiago's Log #26 (Extinction)

NoteSantiago.png Je ne peux pas croire que ces idiots ont fait quelque chose d'aussi ringard. Je veux vraiment les détester pour ça.

Je ne suis pas sûr de la simulation sur laquelle je me trouvais quand je me suis finalement écrasé, mais je me suis réveillé lorsque Helena et Kazuma m'ont traîné pour faire face à une "urgence". Si je n'étais pas encore à moitié endormi, j'aurais surement compris ce dont il s'agissait, mais dans l'état actuel des choses, je n'ai pas compris jusqu'à ce que je voie le gâteau.

Nous ne pouvons pas vraiment dire quel jour nous sommes, mais je suppose que tout le monde a décidé que c'était aujourd'hui le 26 juin, mon anniversaire. Selon eux, cela signifiait que je ne pouvais pas travailler. Je devais manger ce gâteau merdique et "m'amuser". Tuez-moi.

Bien. Le gâteau n'était pas si mauvais, et c'était peut-être un peu "amusant". Je ne peux surtout pas leur dire en tout cas, ma réputation en prendrait un sacré coup. Ces idiots...
~ Santiago

Santiago's Log #27 (Extinction)

NoteSantiago.png Je ne peux pas croire que la solution au problème de flux d'énergie était si simple. Après avoir été pris en otage par le comité d'anniversaire pendant une journée, je l'ai compris quelques heures après mon retour au travail. En fin de compte, tout ce dont j'avais besoin était de prendre du recul et d'avoir une nouvelle perspective.

En fait, tout va mieux depuis. La formation des pilotes est presque terminée, nous avons assemblé la plupart des pièces et toute l’équipe travaille avec une efficacité maximale. Même Kazuma ne m'a pas donné envie de l'étrangler pour changer.

Ne vous méprenez pas, ces gars-là sont toujours une bande d'idiots ringards. Ils sont juste mes idiots ringards, c'est tout.
~ Santiago

Santiago's Log #28 (Extinction)

NoteSantiago.png Les MEKs entrant dans leur phase finale de construction, j'ai décidé de donner une petite récompense à notre équipe de pilote et de simuler la procédure de fusion MegaMEK. Nous ne pourrons pas le faire réellement avant quelques semaines, mais la simulation est assez précise.

Ça s'est passé beaucoup mieux que prévu. À notre troisième essai, nous étions à l'aise. La seule chose qui nous a empêché de bouger était de plaisanter sur qui contrôlerait quelle partie du corps. Mei-Yin a manifestement refusé de laisser le bras à l'épée et Helena était convaincue qu'elle nous ferait trébucher si elle prenait les jambes.

Je sais que ça va à l’encontre de mes principes en tant qu’ingénieur, mais après ça, je pense que je suis vraiment excité de piloter cette chose. Pureté soit maudite.
~ Santiago

Santiago's Log #29 (Extinction)

NoteSantiago.png C'est trop tôt. Ils nous ont trouvés trop tôt !

Ces gros monstres que nous avions vus, ceux qui ont motivé tout ce projet MEK ! Certains d'entre eux se dirigent vers le Camp Omega et apportent une légion : des drones mécaniques, des animaux mutés, la totale.

Nous avançons aussi vite que possible, mais même en travaillant 24 heures sur 24, il se peut que nous devions les affronter avec un seul MEK actif. Deux au mieux. Les autres seront presque fini, mais nous ne pouvons pas économiser du temps sur la procédure de démarrage finale sans mettre en danger le pilote. Je sais que ces trois personnes seraient prêtes à prendre ce risque, mais je ne le suis pas.

Pourquoi devait-il en être ainsi maintenant ? Une autre demi-journée et nous étions en mesure de nous connecter. Nous étions si proches.
~ Santiago

Santiago's Log #30 (Extinction)

NoteSantiago.png Un seul MEK, c'est tout ce que nous avons, et c'est uniquement parce que j'utilisais ma propre machine pour les tests. Je ne peux absolument pas tous les combattre, même avec l'appui de l'infanterie, mais si je me lance maintenant et attire leur attention, je pourrai les amener à me poursuivre jusqu'à ce que les autres soient prêts à partir.

C'est dommage. Nous n'avons pas les ressources pour remplacer mon MEK et sans lui, mon dernier chef-d'oeuvre ne se matérialisera jamais. J'aurais aimé le voir, mais plus que ça ? J'aurais aimé vivre ce moment où nous aurons tous fusionné pour de vrai et où notre petite équipe bizarre serait devenue la plus puissante équipe jamais vue dans le monde.

Mais si cela signifie donner à ces idiots une chance de survivre, alors je vais tout laisser tomber, parce que finalement, ce sont mes idiots.
~ Santiago

Chroniques de Genesis 2

Chroniques de Genesis 2 #15 (Aberration)

NoteSantiago.png J'ai pensé que je devrai laisser un petit quelquechose de moi à la postérité, pour quiconque nous suivrait. Écoutez ceci: l'Arche sur laquelle vous êtes est empoisonnée.

Tout le système s'est effondré. Vous devrez faire ce que vous pouvez pour rejoindre la surface. Et faites attention à vous quand vous y serez, okay?

Et maintenant espérons que notre fichu plan fonctionne...

~ Santiago