Notes des explorateurs/Santiago

De ARK: Survival Evolved Wiki
< Notes des explorateurs
Révision datée du 15 juin 2019 à 00:03 par Super toto (discussion | contributions) (Page créée avec « <noinclude> {{Include}} {{ambox | color = yellow | icon = Carbonemys.png | type = If you came directly to this page you can find the other Explorer Notes on page Explore... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher


Tripwire Alarm Trap.png Cette page est faite pour être incluse dans d'autres pages en utilisant {{:Notes des explorateurs/Santiago}}.
Ne pas ajouter de sections entête ou autres éléments de mise en page.
Cette entête ne sera pas inclus.
Carbonemys.png If you came directly to this page you can find the other Explorer Notes on page Explorer Notes.


Santiago is a Member of the Federation Armed Forces from the future.

Extinction Explorer Notes

Registre de Santiago #1 (Extinction)

NoteSantiago.png J'aimerais que tout le monde se taise pendant cinq secondes. Je sais déjà que c'est mauvais, nous le faisons tous. Alors, gardez votre hyperventilation pour vous, d'accord ? Mon Dieu.

Lorsque nous avons franchi mon portail et que nous nous sommes téléportés à la surface, nous pensions avoir échappé au pire, mais il s'avère que cette planète est un cauchemar post-apocalyptique calciné. Certaines personnes ont l'impression de revenir à la case départ.

Mais objectivement, nous ne le sommes pas. Nous avons du matériel TEK, des fournitures, des animaux domestiques et un nombre décent de ressources humaines. C'est beaucoup d'outils à notre disposition. Tout ce dont j'ai besoin, c’est que les gens me laissent un peu d’espace et me laissent réfléchir. C'est juste un autre code qui doit être cassé.
~ Santiago

Registre de Santiago #2 (Extinction)

NoteSantiago.png Je crois qu'on a trouvé un endroit décent pour ouvrir boutique. Ce cratère devant nous devrait avoir tout ce dont nous avons besoin.

Mei-Yin l'a exploré avec une partie de ses animaux de compagnie, au moins une autre personne qui ne panique pas. Je ne m'y attendais pas d'elle, après qu’elle ait retiré le «suicide» de cette mission suicide sur la station. Di savait vraiment comment choisir un gagnant.

Pendant que nous voyageons, j'ai rassemblé du matériel. Rien de trop compliqué, juste quelques équipements de base pour m'aider à prendre quelques mesures de notre nouvel environnement. Gravité, composition du sol, atmosphère, etc. J'ai une bonne idée de ce qu'ils vont me dire, mais ça vaut la peine de le confirmer.
~ Santiago

Registre de Santiago #3 (Extinction)

NoteSantiago.png Certains relevés étaient en dehors de mes estimations, mais c’est bien la Terre. Cette même vieille boule de terre égoïste.

J'en étais sûr. Selon cette biologiste, Helena, les hommes de mon temps sont les humains les plus avancés de ces stations. Cela signifie qu'ils n'auraient pas pu être construits trop loin dans le futur, et la dernière chose dont je me rappelle, c'est que la Fédération et des URE étaient toujours bloquées sur Terre. Ce n’était pas faute de technologie, seulement les coupables habituels, les politiciens.

Ils pouvaient à peine partager une planète, encore moins l'espace. Les gens aiment parler des IA qui deviennent les maîtres comme un scénario cauchemardesque, mais si nous étions gouvernés par des machines, je pourrais peut-être regarder un paysage martien florissant au lieu de celui ravagé de la Terre. Ça ne sonne pas si mal quand on y pense. Je veux dire, regarde ce qui s'est passé avec les humains qui avaient les commandes...
~ Santiago

Registre de Santiago #4 (Extinction)

NoteSantiago.png La construction du Camp Omega se passe bien. C'est comme ça en général, lorsque j'ai un projet sur lequel me concentrer. Je préférerais quelque chose de plus stimulant que les quartiers d'habitation, les écuries et les défenses de base, mais cela me tiendra occupé pour le moment.

Je suis le chef de facto de ce groupe ces jours-ci, je le réalise. Personne d'autre encore vivant n'est qualifié, tout va bien, je ferai le travail. Je ne peux tout simplement pas supporter d'être dérangé par chaque petit désaccord ou chaque dépression émotionnelle. J'ai du vrai travail à faire, résoudre de vrais problèmes.

C'est pourquoi j'ai demandé à la Fédération de m'installer dans cette villa de montagne dans le cadre de mon contrat. Mon petit refuge, avec juste moi et le puzzle pour lequel ils avaient besoin de moi pour le résoudre. C'était parfait. J'avais une super sono aussi. En supposant que mes souvenirs soient réels en tout cas.
~ Santiago

Registre de Santiago #5 (Extinction)

NoteSantiago.png J'ai essayé de discuter un peu avec Helena de cette situation sur Terre. Une fille intelligente, probablement plus intelligente que quiconque que j'ai rencontré ici, mais je pense qu'elle a du mal à dire quand je l'embête et quand je ne suis qu'un con.

Ce n’est pas sa faute. Il y a une raison pour laquelle les officiers de la Fédération ne m'ont rendu visite que lorsqu'ils le devaient absolument. Peu importe leur rang, je ne mâcherais jamais de mots avec aucun d'entre eux. Je savais qu'ils devraient prendre sur eux. Ils avaient besoin de moi.

Alors oui, je peux avoir du mal à gérer, à moins que tu ne sois quelqu'un comme Di. Elle n’était peut-être pas ingénieure ou scientifique, mais elle avait un doctorat pour dire des conneries. La mademoiselle rousse lunatique.
~ Santiago

Registre de Santiago #6 (Extinction)

NoteSantiago.png Le Camp Oméga est quasiment opérationnel, doté d'une infrastructure fonctionnelle, et nous disposons de ressources à utiliser. Beaucoup d'entre elles.

La surface de la planète déborde d'Élément. Après quelques expéditions en bordure des Ruines, nous avons pratiquement rempli nos entrepôts. Je ne suis pas sûr de ce que nous allons faire avec tout cela.

Je ne sais pas exactement pourquoi il y en a autant. L’Élément n'était pas aussi commun à notre époque. Certes, tout l’Élément qui compose ces stations devait provenir de quelque part, alors théoriquement, cette ville aurait pu être construite au-dessus d'une veine inconnue. Cette quantité transformerait même le plus petit village en une métropole du jour au lendemain. Mais si c'est ce qui s'est passé ici, alors où est la mine ? Je devrais peut-être prendre quelques relevés supplémentaires.
~ Santiago

Registre de Santiago #7 (Extinction)

NoteSantiago.png J'ai vérifié les nombres. Nous vivons dans une impossibilité scientifique. L'Élément ne pouvait tout simplement pas s’étendre suffisamment rapidement pour atteindre ce niveau de densité dans des conditions naturelles, même avec des millénaires de croissance ininterrompue. Cela signifie que quelque chose l'accélère à un rythme alarmant, même si les mesures de cette région sont aberrantes. Enfin, je dis "quelque chose", mais il y a une réponse évidente ici : l'être humain.

Toute technologie utilisant l’Élément renvoie dans l'atmosphère quelques molécules qui s'enracinent dans le sol. C'est un peu comme la pollinisation, mais l'échelle est si petite et nous la consommons si vite qu'elle est pratiquement négligeable. Pour le diffuser de manière significative, vous auriez besoin d'une énorme augmentation de la prolifération de l’Élément.

Ce pic pourrait venir d'une guerre ouverte avec un armement basé sur l’Élément, par exemple, qui aurait duré un siècle. Et la meilleure de ces armes ? Ce serait la mienne.
~ Santiago

Registre de Santiago #8 (Extinction)

NoteSantiago.png Bien sûr, il y a une chance que ce ne soient pas des armes. Les applications civiles pour l’Élément se répandaient tous les jours, après tout. Je le sais, j'ai fait quelques boulots d'espionnage d'entreprise, juste pour voir si j'en étais capable. S'ils avaient commencé à réduire les frais sur la filtration...

Non, je dois faire face aux conséquences ici. Même si je n’ai jamais été un modèle de vertu, je savais que je concevais une mort préemballée, mais cela n’aurait jamais dû aller aussi loin.

Encore une fois, si je suis juste un clone du Santiago original, suis-je vraiment responsable ? Je n'arrête pas de dire "moi" et "je", mais ce n'est pas de ma faute si j'ai ses souvenirs. Et si j'accepte ça, que reste-t-il de moi ? Soit je suis un cavalier de l'apocalypse, soit je ne suis rien du tout.

Je traiterai ça plus tard. Il y a du travail à faire.
~ Santiago

Registre de Santiago #9 (Extinction)

NoteSantiago.png La situation a encore changé sur nous. Nous avons vu de gros monstres dans ces grottes, mais ces gars que nous avons vus il y a quelques heures les surpassent tous. Il y a trop d’écart. Ajoutez à cela les drones mécaniques auxquels nous avons eu affaire et, tout à coup, notre puissance de feu semble assez décevante.

Je me demande si ces mastodontes sont le résultat de mutation de l'Élément. Selon le point de vue, cela en ferait mon problème à plus d'un titre. Très bien. S'ils posent un problème, comme toujours je trouverai une solution et je ne le ferai pas en écartant mon identité. Je vais m' appuyer dessus.

Oui, j'ai juste le truc. Il est intéressant de voir comment les pires circonstances sont toujours le catalyseur de mes meilleures idées.
~ Santiago

Registre de Santiago #10 (Extinction)

NoteSantiago.png Des robots de combat bipèdes géants.

Quand j’ai dit à tout le monde que c’était ma grande idée, je ne savais pas trop ce à quoi je faisais face, des regards vides ou des éclats de rire nerveux. Je pense que ceux qui riaient espéraient que je participerais. Je ne l'ai pas fait.

Eh, je comprends, je sais comment ça sonne. C'est juste comme je l'ai dit cependant, si je veux accepter mon identité en tant que Santiago, je pourrais aussi bien m'appuyer dessus. Si mon moi originel à rendu réel l’Armageddon avec des armes folles de haute technologie, alors je vais la contrer avec une arme de haute technologie encore plus folle.

Certaines personnes appellent ça combattre le feu par le feu, mais j’appelle ça combattre un petit pistolet avec un pistolet beaucoup plus gros.
~ Santiago